Meilleurs guides & prix en Moldova

«Histoires de voyage», Wendela K.


J’ai eu la chance de participer à une tournée organisée par Ways Travel, au cours de laquelle j'ai eu la possibilité de vérifier les nombreuses merveilles de la Roumanie et Moldavie. Notre groupe était un « gang » international de neuf personnes - un Belge, un Allemand, un Norvégien, un Australien, quelques Américains de intéressants alliages ethniques et moi, avec une double nationalité allemande et américaine. Qu'est-ce que je peux dire ? Ce fut une expérience intéressante de tout simplement se trouver dans le bus avec ces gens, d'entendre leurs histoires et de s'initier dans les en arrière-scènes ​​de l'industrie touristique. Chef de notre « tribu » était le fabuleux guide Victoria, qui parle quatre langues, anglais, allemand, russe, roumain, l'un de ces gens qui rendent une personne simple et bilingue comme moi se sentir humbles et sans instruction.

Le voyage a été une symphonie de l'histoire, de la nourriture, du boisson, de la musique et de la danse. Danser avec les Tsiganes, je vous le dis, c'était fabuleux. Nous avons eu de l'histoire - un tourbillon vertigineux de guerres, de batailles et de luttes sanglantes. Des conquêtes et des annexions, des armées déchaînés à travers la campagne, violant, pillant et empalant. Nous avons entendu des histoires colorées sur les tribus daces, l'empire romain, la Horde Rouge, les Saxons, l'Empire ottoman, l'ère communiste sous Ceausescu. Et bien sur le bon vieux comte Dracula, Vlad l'Empaleur, de Transylvanie.

En Roumanie, nous avons adoré les belles villes de Sibiu et Sighisoara. En Sighisoara nous n’avions pas eu la possibilité de visiter la maison où Dracula est né parce qu'on tournait un film là-bas avec Gerard Depardieu, la maison étant fermée pour les visiteurs. Heureusement, nous avons eu une dégustation de liqueur et de brandy pour nous remonter le moral. Nos estomacs étaient vides et alors l'humeur s’est élevé rapidement.

Un fait saillant a été notre visite à la maison d'une famille de gitanes en Transylvanie où on a appris davantage sur leur culture et leur mode de vie. Nous avons séjourné dans d'excellents hôtels et lodges ainsi que dans une auberge modeste géré par un monastère. Nous avons mangé dans des restaurants de luxe et en même temps on a goûté des plats traditionnels au village. Nous avons visité des cathédrales somptueuses ainsi que une chapelle modeste du monastère souterrain à Orheiul Vechi, non loin de Chisinau. Même les vins qu’on a goûté était différents, bons et mauvais.

Nous avons également visité la Transnistrie, qui est un endroit assez unique, comme la plupart d'entre vous le savent déjà. Il est également le foyer de la célèbre usine de cognac Kvint et  nous y sommes allés pour une dégustation de brandy - sept variétés de cognac. C'était très instructif, intéressant et enivrante.

Nous avons finalement parti pour Purcari au sud de la Moldavie, où nous avons été traités à. . . vous l'avez deviné. . . une dégustation de vin. Dix types de vin, nous avons bu du vin des rois, des reines et des tsars.

Je vais m'arrêter ici. Il y avait plus, beaucoup plus, mais je ne vais pas vous dire tout, parce que ce que vous devriez faire, vraiment, est de vérifier le site web de Ways Travel à l'adresse www.ways.md.