Meilleurs guides & prix en Moldova

L’heritage naturel de Moldavie “Padurea Domneasca”

 

La forêt s'étend tout au long de la rivière Prut, couvrant une vaste superficie avec des espèces caractéristiques de ce type d'environnement: saules, chênes, peupliers, hêtres, etc. La réserve naturelle scientifique “Padurea Domnesca” a été fondée en 1993, en couvrant une grande superficie de 5763 hectares.
On invite tout le monde à découvrir la beauté de la nature intacte en visitant:




-    "La terre des hérons" une colonie d'oiseaux,

-    "Les chênes séculaires" de la zone boisée,

-    "Les clés de Butesti" la barrière de corail

-    "Cent monticules"

-    La réservation des Bisons

"La terre des hérons" la plus grande colonie d'oiseaux des marais en Moldavie qui construisent des nids dans les arbres de chêne. La colonie comprend plus de 1000 cigognes brunes, hérons de nuit et petites cigognes. Aussi, vous pourrez visiter le lac "La Fontal" avec une superficie de 23 hectares. Sa particularité principale est qu'il est alimenté par plusieurs sources d’eau avec un niveau élevé de minéralisation, un phénomène rare en Moldavie. Actuellement, environ 80% de la superficie du lac est couverte par la végétation aquatique, en créant un milieu de vie idéal pour des amphibiens, reptiles, oiseaux des marais et mammifères d'eau.

“Les chênes séculaires”, c'est le seul endroit en Moldavie avec un tel nombre d’arbres séculaires, qui nous racontent l'histoire de la nature et nous rappellent la notoriété perdue des forêts moldaves.

“Butesti”, le récif est situé près du village avec le même nom et est entouré sur les trois côtés par le fleuve Camenca. A l'orée du village, il apparaît comme un garde qui protège le village de tous les vents.

“Cent monticules”, représente une partie de la prairie de la rivière Prut. Toutes les collines et les plis sont remplacés parallèlement à la rivière Prut, étant rangés d’une manière très inhabituelle par comparaison à l'ordre habituel de la nature. Cet arrangement a généré beaucoup de mythes reliés aux civilisations antiques.

La réserve des Bisons”, couvre une surface de 32 hectares. Ici on peut rencontrer les bisons apportés en 2005 d’une réserve similaire de Pologne.